GAIA ORION

Art visionnaire qui participe à L’émergence D’un nouveau monde conscient

Les salons d’art et d’artisanat

Gaia Art Booth smallNous vivons depuis 15 ans des revenus de notre ligne de prêt à porter ainsi que de mon travail d’artiste (depuis 7 ans).

Chaque été, je rencontre de nouveaux artistes et artisans qui souhaitent des conseils pour participer aux salons et festivals. Je suis toujours prête à partager toutes les informations que j’ai apprises. C’est en posant des questions moi aussi que j’ai beaucoup appris. Je suis très reconnaissante à ceux qui ont été généreux de leur temps et du partage de leur expérience et donc je souhaite bien sûr en faire autant .

De nombreux artisans utilisent le guide qui est fourni par le Conseil de l’Artisanat de l’Ontario -je suis sûre qu’il doit exister un équivalent en France ou au Quebec-  soyez attentif l’information des guides peut parfois être trompeuse. Renseignez-vous toujours auprès de nombreux autres artistes expérimentés avant d’aller à un nouveau salon pour juger si c’est un bon endroit pour votre art ou artisanat. Renseignez vous sur la qualité des articles qui seront vendus durant ce salon  et assurez-vous qu’ils correspondent à la qualité de ce que vous offrez. Ce que vous ne voulez pas, c’est d’être placé avec des stands qui revendent des produits manufacturés ou de l’artisanat à bon marché. Aussi, le salon doit présenter les arts et l’artisanat comme étant essentiel. Le plus important est qu’une clientèle bien informée, intéressée apprécient votre art ou votre artisanat .

Soyez vigilants aux pratiques commerciales de certains organisateurs. Ils vantent leurs salons comme étant les meilleurs de la région … et lorsque nous arrivons, tous les artisans sont là pour leur première fois : les artisans des années précédentes ne sont pas revenus. Ces organisateurs font très peu de marketing, ils attirent très peu de gens et ces salons sont des échecs pour nous tous.

Soyez vigilants s’il s’agit d’un nouveau salon, demandez où seront situés les artistes et les artisans. La Gay Pride de Toronto, un an, avait déplacé tous les artistes à un endroit où personne ne passait alors qu’ils nous avaient annoncé que nous aurions 1 million de clients potentiels qui passeraient devant ​​notre stand … Bien sûr ce ne fût pas le cas !

Soyez vigilants, posez les bonnes questions avant de vous inscrire.

Shomberg-2013Chaque salon a une ambiance légèrement différente et attire une clientèle particulière. Certains salons sont bons pour certains artisans mais pas si bon pour d’autres. Avoir un mauvais week-end fait partie de la vie de l’artiste, au fil des années vous apprenez la sérénité avec des hauts et des bas.

Des petits événements locaux peuvent être aussi intéressant. Par exemple, j’ai fait de très bonnes ventes en passant 2 heures avant Noël à l’école de mes enfants.  J’ai aussi rencontré certains de mes gros clients dans des petites ventes locales. N’hésitez pas à être inventifs là où vous pouvez présenter et vendre votre travail.

Ici en Ontario, tous les dossiers d’inscriptions doivent être remis entre Janvier et Mars. Assurez-vous que votre présentation est nickel, en particulier les photos doivent être très professionnelles. Le dossier doit être clair, concis et cohérent. Vérifiez aussi que vous envoyez tout dans le format que le jury demande. Il va évaluer un grand nombre de dossiers et il faut que votre travail se démarque.

Si vous connaissez des bons salons que vous souhaitez partager avec nous et partager vos expériences, ajouter un commentaire sur ce blog .

Et surtout bonne chance!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This