GAIA ORION

Art visionnaire qui participe à L’émergence D’un nouveau monde conscient

La vérité sur les nomades

Mon mari m’a dit récemment « tu devrais vraiment changer ton texte à la con sur ta peinture des nomades! » … Voici le texte :

« Ces nomades sont des tisseurs de tapis. Sur leurs tapis, ils tissent les histoires de leur vie. Ils tissent tout en voyageant et portent sur eux tout ce qu’ils possèdent. Tous, jeunes ou vieux, femmes enceintes ou tenant leurs bébés, portent tout. Ils marchent toute la journée, jours après jours et dorment n’importe où. C’est leur façon d’être et de vivre, mais ils ne se plaignent jamais. Leur vie est simple. Ils possèdent tres peu de choses, juste le nécessaire. Ils ne se soucient pas du lendemain, chaque jour est un nouveau jour. Ils marchent à travers les plaines, à travers les champs plein de couleurs et riches de textures. Toute cette beauté est l’histoire de leur vie qu’ils racontent dans leurs tapis.
Je crois que je pourrais vivre comme eux. J’admire leur vie. J’admire ces gens.

Cette peinture fut inspirée d’un film iranien, “Gabbeh”, qui raconte la vie de ces nomades. »

 

Les Nomades - Huile sur Toile -

Les Nomades – Huile sur Toile – 46 x 61 cm

Dans le film, il se trouve que leur vie est pleine d’autant de complexités émotionnelles que celles nos vies modernes et qu’en fait leur vie n’est pas aussi simple que cela. Je suis très consciente de cette partie de moi qui rêve des « anciens temps de la femme sauvage » ou de la « vie simple des nomades ” est en fait un fantasme facile que je me crée pour ne pas assumer la responsabilité de ma vie d’aujourd’hui .

Un autre beau film est « Printemps, Été , Automne, Hiver, Printemps » . Dans cette histoire coréenne un moine bouddhiste vit seul dans la montagne sur une île-temple au milieu d’un lac . Ce lieu est spectaculaire, silencieux, je dirais même, parfait. Nous pouvons supposer qu’il a une vie très simple, éveillée et calme. Mais il n’en est rien. Les mécanismes de la vie ont manifesté chaque leçon dont il avait besoin pour se développer.

J’ai personnellement fait l’expérience de la façon dont la vie nous apporte des leçons inattendues; des leçons difficiles parfois.

Tout ce que nous pouvons faire est de cultiver et de développer les outils pour faire face à chaque défi de la vie. Je me rends compte que c’est une forme d’évasion de penser que si j’étais une nomade, la vie serait plus facile ou plus calme. La vie avec laquelle que je dois être en paix est celle que je mène en ce moment … que je décide d’être nomade ou pas !

Les Nomades au Crépuscule - Huile sur Toile - 46 cm x 61 cm

Les Nomades au Crépuscule – Huile sur Toile – 46 cm x 61 cm

Pour plus d’information sur mon travail veuillez visiter www.artbygaia.com

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This