GAIA ORION

L’art pour une femme florissante et un monde en paix.

Facebook est un super outil pour les artistes – Partie 2: Les bases, trucs et astuces

top

Quand j’ai commencé à utiliser facebook je me suis vite rendu compte que mon effort et le temps passé sur facebook n’était pas rentable ou efficace. J’ai donc payé une femme, experte en marketing qui se spécialise dans les médias sociaux pour qu’elle m’enseigne individuellement  toutes les ficelles du métier. Nous avons fini par passer cinq heures ensemble : il m’a appris à mettre ma base de données clientèle sur facebook, comment identifier une photo, comment partager les messages efficacement, comment je peux programmer des posts à l’avance et tout un tas de conseils que je n’aurais jamais pu découvrir de moi-même. Ce fût de l’argent bien dépensé et je le recommande à tous. Un cours individuel adapté sera beaucoup plus enrichissant que d’essayer de comprendre en regardant des vidéos Youtube ou en lisant des articles en ligne. Ci-dessous je vous présente les grandes lignes de ce que j’ai appris.

Page personnelle ou professionnelle: laquelle utiliser?

Une des choses que Jason (de Red Dot Blog) recommandait dans sa vidéo était de garder notre page personnelle pour nos amis proches et notre famille. J’ai entendu ce conseil de la part d’autres professionnels, par contre je ne suis pas d’accord. Il y a de vrais avantages à avoir à la fois une page personnelle (qui connecte “des amis”) et la page business (qui connecte “des fans”). Les deux peuvent très bien rester professionnelles. Un des avantages de la page personnelle est que nous pouvons organiser nos “amis” en catégories. Je les classe par pays/continent (au fur et à mesure que j’accepte leur demande pour être ami), j’ai aussi une catégorie pour les «contacts importants» qui comprennent journalistes, directeurs de galerie, chefs d’entreprises et autres personnes avec qui je pourrais potentiellement collaborer. Grace à cette organisation quand je crée un événement sur ma page professionnelle je peux inviter des “amis” (de ma page personnelle) qui sont d’une région spécifique. Ces personnes reçoivent une notification qui annonce mes ateliers ou mon exposition à venir près de chez eux. Cela ne peut pas être fait si vous n’avez qu’une page professionnelle. Une notification envoyée directement à vos contacts est beaucoup plus efficace qu’un post sur votre page professionnelle qui ne sera vu que  par vos fans (et non vos amis) et que s’ils ouvrent leur facebook au moment où vous avez annoncé votre événement sur un post.

En outre, de nombreuses personnes importantes (tels que journalistes, etc…) ont une page personnelle. Être amis avec eux nous permet de voir leurs commentaires et de leur envoyer un message personnel. Encore une fois, ceci est impossible depuis une page professionnelle.

Personnellement,  je m’émerveille de  constater les connexions qui nous lient par le web. Par exemple,  quand je deviens “amie” avec un agent d’artistes, je peux voir qui est déjà connecté à lui. Souvent, nous avons déjà des “amis” en commun, d’autres artistes, des propriétaires de galeries, etc…. je trouve cela tout à fait fascinant de voir tout ce réseau se tisser.

PostQue Partager?

Nous trouvons sur facebook toutes sortes de messages, des plus ridicules, ennuyeux et inconséquents au plus intéressants, fascinants, drôles et touchants. Je vois aussi que des gens partagent les moments de leur vie les plus sombres et intimes, des posts sont grossiers ou nous font part d’atrocités … Personnellement, je pense que certains posts sont tout simplement inappropriés, surtout si vous utilisez facebook avec l’objectif de partager vos œuvres d’art de manière professionnelle. J’ai aussi vu des artistes se plaindre qu’ils ne vendent rien, raconter comme ils sont en colère car leur dossier a été refusé par une exposition et partager comme ils détestent la vie. Lorsque j’utilise facebook je garde toujours en tête que n’importe qui peut voir mes messages. Un collectionneur pourrait être en train de lire mes messages et il serait clairement négatif si je me suis présentée en colère, pleine de ressentiment et découragée. Aucun artiste ne penserait à faire cela en public lors d’un vernissage. Je recommande simplement de ne pas publier de posts les jours où vous êtes de mauvaise humeur (car ces sales journées sont inévitables!).

Je suggère de partager des photos de peintures en cours, le montage de vos expositions, de vos vernissages, des ateliers de peintures, des nouvelles de votre art, des publications en magazine, des annonces des prix et récompenses, des vidéos d’interviews, des croquis et des idées pour une peinture en devenir, ce qui vous inspire, des citations, le travail d’autres artistes, des liens vers les articles de votre blog,  … enfin voici quelques idées pour commencer!!!

Je poste principalement sur ma page professionnelle, puis je partage ces messages sur ma page personnelle. Cela apparaitra de cette façon : “Gaia Orion” partage un post de “Gaia Orion Art” et donc “fans et amis” auront la possibilité de voir mon post. En effet, tous mes “amis” n’ont pas “aimé” ma page professionnelle et nombreux de mes “fans” ne sont pas “amis”.

Sur ma page Gaia Orion,  je partage parfois des choses plus personnelles: cela pourrait être une pensée de la semaine, des petites histoires qui m’arrivent dans la journée ou des photos qui présentent plus qui je suis sans mon habit d’artiste. Ceci dit je garde toujours en tête le but de mon temps passé sur facebook pour que le tout soit cohérent et professionnel.

Combien de fois faut-il poster?

Il ya beaucoup de conseils sur le net à ce sujet. Je pense que 3 ou 4 fois par semaine est un minimum. Il m’arrive d’avoir beaucoup à partager et donc ces semaines je poste beaucoup plus que cela. D’autres fois, je m’éloigne de la technologie et je peux laisser passer une semaine ou plus. En général, il est bon d’être cohérent et d’avoir une présence régulière. Si je vais quitter facebook pendant un certain temps parce que je pars en vacances ou en retraite, je mets un post qui dit «à dans deux semaines car je suis en route pour …» De cette façon, lorsque les gens visitent mon profil, ils voient que je n’ai pas disparu et ils comprennent immédiatement la raison de mon silence. Je ne trouve pas cela bien quand je vais sur une page professionnelle et cela fait des mois qu’ils n’ont rien posté. Cela donne l’impression qu’ils ne travaillent pas, ce qui, je suis sûre, n’est pas le cas.

albumsOrganiser vos photos

Lorsque je visite la page de quelqu’un,  je regarde normalement leurs récents messages et ensuite je vais voir leurs photos et albums. Beaucoup de gens ne prennent pas le temps d’organiser leurs photos pour les visiteurs. J’organise mes photos en albums. Il est possible de déplacer une photo que vous avez postée vers un album, de sorte que vous pourriez avoir un album juste pour vos peintures en cours, l’une pour vos expositions etc …. J’organise  toute la série de photos d’un tableau dans un seul album. Quand je poste une photo de cet album, les gens peuvent alors directement naviguer vers les photos précédentes.

Il est également bon de marquer chaque photo avec une identification. Quand les gens partagent votre photo cette identification suivra l’image partout. Il est tellement triste quand une œuvre d’art magnifique est partagée des milliers de fois et l’artiste n’est pas identifiable. Ceci est facile à éviter avec cette identification que facebook permet de faire ainsi qu’une marque discrète de votre nom ou site web en bas de vos images numériques.

Et maintenant, à votre tour de partager sur le sujet! Il y a-t’il des conseils et astuces que vous trouvez utiles et que vous voulez partager? Quelle est votre expérience avec facebook? J’aimerais vos commentaires sur ce blog ou même votre avis sur mes posts de facebook si vous faites parti de mes amis ou de mes fans!

www.artbygaia.com

7 Commentaires

  1. Mon expérience dit le contraire, je viens d’éliminer 3500 sur 4700 amis. J’en avais marre de voir tout les jours leur statuts débiles, en exhibant leur chat sur toutes les facettes. Au départ , je n’avais pas de restriction, j’acceptait toute demande d’amitié, en pensant qu’ils seraient de potentiels clients. Avec le temps je me suis rendue compte, que ses amis sont virtuels et que je ne pouvais rien attendre d’eux. Même les artistes , ne vous feront jamais part des projets par jalousie. Par contre j’ai une page professionnelle qui fonctionne à merveille et qui ne m’oblige pas à gober toutes les absurdités de l’humain.

    • Tu as raison Artemisia, il faut faire attention aux ajouts d’amis. Je regarde toujours un peu leur mur, leur photos et les amis en commun. Si je n’y trouve rien en commun je refuse l’invitation pour être amis. Cela a dû être un travail de dingue d’effacer 3500 noms! Personnellement, je ne vois pas cette jalousie parmi mes amis artistes, pour moi la collaboration est essentielle. Nous sommes tous differents dans nos expressions et pour le coup je trouve que c’est un domaine où nous pouvons nous sentir libre de cette compétition qui infuse tous les domaines de la société! L’entraide ne peut que faire avancer le tout. Merci pour ton message.

  2. Excellent article Gaia ! J’avais moi-même une partie du sujet sur mon blogue : http://letripdupinceau.com/2015/03/24/facebook-page-dartiste-ou-page-perso/
    J’ai toujours ma page personnelle réservée à mes ‘amis’ et ma page Letripdupinceau. Je vais comme toi et je ‘partage’ mes posts. Éventuellement, je pense que m’accepterai toutes les demandes d’amitié sur ma page personnelle. Le ‘hic’ est que si je fais des commentaires sur les pages de mes amis (les personnes que je connais) mes commentaires peuvent être vus par tous. Dans l’éventualité où je me décide à ouvrir ma page personnelle – je limiterai ou abandonnerai tout simplement mes commentaires sur les pages de mes amis. Merci pour les trucs sur l’organisation des photos. Bonne semaine! Diane

    • Chère Diane,
      En effet cela demande de considérer facebook comme une plateforme publique et de toujours faire nos commentaires en conscience de cela (: Comme tu l’exprimes dans ton article, tout ceci n’est pas facile… Moi je sature et panique au nombre de plateformes qu’il nous faut gérer ces jours ci, je viens de maitriser facebook, mais maintenant il faut se mettre à Pinterest et Instagram, tant pis pour les photos des vacances, je les montrerais à mes amis quand on se verra, hors de question de gérer un compte de plus pour moi!!!! Vu que je suis “une personne publique’ en étant artiste, je considère toute mon activité en ligne comme étant professionnelle. De cette façon la ligne est tracée très claire et ce n’est pas si difficile à gérer au final.

      • Bonjour Gaia, De nos jours, un(e) artiste professionnel(le) ne peut pas se passer des réseaux sociaux mais cela demande du temps, beaucoup de temps, ce qui en laisse moins pour la création et c’est bien dommage. Diane

    • Hello Diane, tu sais que tu peux choisir quand tu postes sur ta page perso si tu veux que juste “ta famille” ou “tes amis proches’ voient le post, ou que ce soit public. Cela peut résoudre ton souci et comme cela tu peux poster les selfies de toi et tante Jeanine avec la langue pendante et les yeux bouffis!!! (:

  3. Oui mais ne pas oublier que c’est aussi des opportunités incroyables pour partager notre art avec le monde entier. Discipline, discipline!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This