GAIA ORION

Un art pour une femme florissante et un monde en paix

Dossier de presse

SPIRITU’ELLES : LA FEMME FLORISSANTE AU-DELÀ DES STÉRÉOTYPES SOCIÉTAUX

L’exposition SPIRITU’ELLES propose une conversation sur le rôle de la féminité dans le monde d’aujourd’hui. Les toiles exposées célèbrent la femme intuitive, connectée et visionnaire, la femme dans toute sa sensibilité, sa force et sa puissance. Cette exposition s’inscrit dans le mouvement de  l’art mystique, en ligne directe des oeuvres de Kandinsky, Chagall, Klee, Monet et Van Gogh.

 

Contenu du dossier de presse :

  • Communiqué de presse l’exposition SPIRITU’ELLES ( à Paris )
  • Biographie de l’artiste
  • Photos de l’artiste
  • Images de son art
  • Photos de son art in situ
  • Information sur l’artiste: Ses expositions internationales, les articles publiés,  les initiatives envers un nouveau monde conscient, les prix d’excellence, les témoignages
  • Interview avec Gaia Orion
  • Liens vers les médias sociaux
  • Sponsors

Pour tout  journaliste ou bloggueur : Emma Pometan de l’agence de presse  EmmaPom.com

Pour contacter l’artiste : [email protected] ou  tel : 00 (+1) 705-812-7937

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

CP pour l’expo SPIRITU’ELLES à la galerie de l’Espace Saint Martin, Paris 3ème

Invitation Presse pour le vernissage le 14 janvier 2018, galerie de l’Espace Saint Martin, Paris 3ème

 

UN COMITÉ D’HONNEUR DE 13 FEMMES POUR CETTE EXPOSITION

 

BIOGRAPHIE DE L’ARTISTE

Les 7 premières années de la vie de Gaia sont en Afrique, les pieds nus dans une nature généreuse. Ce contexte singulier est le socle de son amour pour la nature, l’élan originel de son aspiration à mener une vie libre, épanouie. Des études d’architecture à l’Ecole des Beaux-arts (Paris La Seine), un diplôme avec mention en 1997, et sa vie d’adulte l’emmènent ensuite dans la forêt du Canada. Mère de trois enfants et entrepreneure, elle explore, accompagnée de son mari, une quête personnelle. Ses priorités sont la simplicité de vivre, et prendre soin d’une bonne santé. Ses peintures émergent alors, dans un chemin d’une vie reconnectée à sa nature ‘sauvage’.

Gaia Orion a acquis ces dix dernières années une renommée internationale. Elle a reçu plusieurs prix d’Excellence de la part du centre International des Arts de Manhattan, ainsi que le prix “Jill Conner Critic”, critique d’art new-yorkaise. Elle a exposé à New York, San Francisco, Toronto et Paris ainsi qu’au Mexique, en Colombie, en Espagne, en Allemagne, en Hongrie et à Bali. Son art a fait l’objet d’articles et d’interviews dans près de 60 publications différentes au Canada, aux États Unis, en France, au Royaume-Uni, à Taiwan et en Chine; ceci dont 16 couvertures de magazines.

 

SÉLECTION DU CATALOGUE DE L’EXPOSITION

 

PHOTOS DE SON ART IN SITU

Contacter l’artiste pour une version HD

 

INFORMATIONS SUR L’ARTISTE

EXPOSITIONS INTERNATIONALES :

Elle a exposé à New York, San Francisco, Toronto et Paris ainsi qu’au Mexique, en Colombie, en Espagne, en Allemagne, en Hongrie et à Bali. Gaia est orignaire de Paris en France où elle a étudié l’architecture à l’Ecole des Beaux Arts ( Paris La Seine ) dont elle a été diplômée avec mention en 1997.

LES ARTICLES PUBLIÉS

L’art de Gaia a été publié dans plus de 60 publications différentes au Canada, aux Etats Unis, en France, au Royaume Uni, au Taiwan et en Chine ( dont 16 pages de couvertures delivres et magazines ). Elle est aussi l’illustratrice de trois magazines: le Reiki News et New Moon Girls aux Etats Unis; et la revue Rêves de Femmes en France. Elle contribue régulièrement à l’agenda Rêv’Elles et au fameux agenda We’Moon et ainsi qu’a leurs calendriers respectifs.

Ci-dessous vous trouverez des liens vers des articles qui peuvent vous intéresser :

Sélection d’articles du blog du Gaia :

Sélections de vidéos:

PARTICIPATION « AU NOUVEAU MONDE CONSCIENT »

Gaia est pleinement engagée au travers maintes initiatives pour la construction d’un monde conscient.

  • 2017  Directrice de l’exposition d’art de l’évènement Integrating Mindfulness à Toronto, Canada.
  • 2016 Membre fondateur de l’association de Toronto For Transformational Leaders
  • 2016 Directrice de l’exposition d’art de la Conférence Européènne Intégrale à Budapest, Hongrie.
  • 2015 Gaia est sélectionnée avec 25 autres artistes internationaux pour faire partie de l’Association The Healing Power of Art (New York, U.S.A.).
  • 2014 Sélection des artistes aborigènes pour l’exposition internationale des arts visionaires Chiméria, France.
  • 2013 Participation avec son art à l’évènement Generation Waking Up event à Toronto.
  • 2012 Gaia est sélectionnée avec 35 autres artistes internationaux pour faire partie de la galerie en ligne du centre Manhattan Arts International de New York.
  • 2012 Avec 60 autres artistes visionnaires internationaux, Gaia est sélectionnée pour faire partie de la collection des Cartes Galaktic. Cette initiative à menée par Delvin Solkinson, ( manager editeur du magazine Cosm de l’artiste Alex Grey ) est un jeu de cartes à collectionner qui célèbre l’esprit et l’imagination des artistes.
  • 2012 Participation avec l’équipe d’Alter Eco et de Gandhi International à l’écriture du livre “Un Nouveau Monde En Marche” (Laurent Muratet). Gaia est l’une des 25 personnalités françaises phares interviewées. ( aux côtés de Pierre Rabhi, Christophe André, Jean Marie Pelt, Annick de Souzenelle Jean-Baptiste de Foucauld, Mathieu Ricard, etc..)
  • 2012 Participation avec son art à l’évènement pour la militante de l’écologie Julia Butterfly Hill à Toronto.
  • 2011 Gaia est sélectionnée avec 50 autres artistes du monde pour faire partie du mouvement des Arts de l’Eveil. Cette association française regroupe des artistes contemporains qui apportent de la beauté, de la joie et du sens dans la vie des gens et de la société.
  • Depuis 2006 L’association Global New Thoughts ( La Nouvelle Pensée Globale ) utilise la peinture de Gaia Paix du Monde pour le projet mondial Season For The Earth.

DISTINCTIONS

En 2017, Gaia Orion fût nominée pour « Femme de l’année » par l’association Orillia Business Women. Elle a reçu plusieurs prix d’excellence de la part du centre international Manhattan Arts de New York ( en 2016, 2015, 2013 et 2012 ) et elle a reçu le prix Jill Conner, critique d’art de New York ( en 2013 ). Elle a aussi reçu des subventions du Conseil des arts de l’Ontario pour ses expositions internationales.

TÉMOIGNAGES DE PERSONNES INFLUENTES

Ce fût un honneur de faire partie du jury qui a choisi la peinture de Gaia pour le prix d’excellence de Manhattan Arts International pour ‘Célébrer le Pouvoir Transformateur de l’Art’. Nous recherchions des artistes qui créent ‘de l’art positif qui élève l’esprit’. Son travail est parfait pour ce critère. Dès le premier regard sur son œuvre, nous sommes conscients de la magnifique manifestation spirituelle qui ne peut être créée que par de l’amour pur – et du pur génie.

Renee Philips – Directeur du centre Manhattan Arts International, New York , U.S.A.

Gaia Orion saisit la relation dynamique des contrastes qui donne de la dimension à travers la résonance. L’interprétation de l’artiste avec son intensité colorée suggère le mouvement au sein de la tranquille composition. Les détails picturaux deviennent secondaires puisque le noyau de l’esthétique primaire de Gaia Orion se manifeste à travers l’expérience psychologique de la couleur. Dans son œuvre « Réflexion d’Automne » qui a gagné notre prix d’excellence, l’émerveillement du paysage émerge de la sensation visuelle plutôt que de l’illusion .

Jill Conner, Critique d’art de New York – Editeur de Whitehot Magazine, Editeur de On-Verge, U.S.A.

L’art de Gaia Orion me donne des sensations d’harmonie, de spiritualité et d’unité, et apporte paix et joie à l’âme. Elle est une personne ouverte qui s’exprime depuis le cœur, ce fût un plaisir de collaborer avec elle.

Bence Ganti, Directeur de la conférence européènne de la théorie intégrale,  Hongrie

 Gaia Orion est un artiste vraiment inspirée et inspirante. Elle nous emmène toujours plus haut avec ses peintures. Elle nous parle de l’indicible, de l’invisible et partage beaucoup d’amour, mais sans se mettre en avant dans ses peintures. Son intention et sa vision sont clairement là, mais elle permet aussi au « vide » d’être présent, de sorte que chacun puisse y sentir une place pour interpréter le message et le méditer. Je suis un grand fan du travail de Gaia.  Longue vie à son travail inspiré et plus globalement à tous les arts visionnaires qui nous aident à devenir de meilleures personnes chaque jour».

Tristan Lecomte, Directeur et Fondateur de Pur Projet, France 

 L’art de Gaia Orion est en avant-garde de notre culture, il nous éclaire sur le prochain tournant de notre humanité. Gaia nous démontre comme une vie intégrée et bien ancrée fleurit naturellement en une vision unique qui est au service du monde. 

Steve Farrell, Fondateur de Humanity’s Team, U.S.A.

 L’art de Gaia Orion est une magnifique expression de la conscience émergente. C’est formidable de voir la spiritualité être décrite de manière si vivante dans ses toiles.

Steve McIntosh, Président de Cultural Evolution, U.S.A.

 

INTERVIEW AVEC L’ARTISTE

Q: Vous n’avez pas toujours été une artiste. Vous avez eu un diplôme d’architecture. Qu’est-ce qui vous a guidé vers vos pinceaux ?

G: Oui, je n’ai jamais imaginé que j’aurais pu devenir artiste, mais je n’ai pas pu m’en empêcher, les images ont commencé à émerger malgré moi et une fois que je m’y suis mise j’ai reconnu que j’avais un talent unique et qu’il me fallait le développer et le partager.

C’est la vie elle-même qui m’y a inspiré. Les changements de ma vie, comme déménager de Paris, me marier et puis être maman de trois enfants, vivre proche de la nature au Canada, m’engager  dans la simplicité d’un quotidien authentique.

Mon cheminement personnel et spirituel est devenu l’expression et la mission de mes pinceaux.

 

Q: En fait comment voyez-vous votre mission d’artiste?

G: Après des années d’art postmoderne ultra conceptuel et matérialiste, mon art fait appel à un retour au mystique qui est intrinsèque à toute l’histoire de l’art. C’est ce parti pris que le Musée d’Orsay a défendu cette année avec l’exposition Au-delà des étoiles. Le paysage mystique de Monet à Kandinsky redonnant ainsi à l’art mystique ses lettres de noblesse, sa place dans un monde aujourd’hui bien trop matérialiste. Avec SPRITU’ELLES, je m’inscris pleinement dans ce mouvement. Je peins à partir du cœur pour rendre palpables les vibrations spirituelles, l’invisible au cœur du visible, pour que mon art serve à la transformation de l’humanité vers le Bon, le Juste et le Beau.

Nous vivons dans une époque où les changements sont drastiques et pressants. Nous sommes témoins à la fois d’événements horribles et d’initiatives extraordinaires. J’utilise mes pinceaux pour inspirer le monde, pour encourager la créativité, l’authenticité et l’expression. L’intégrité de ma vie personnelle est intimement liée à mon développement artistique.

Un changement positif et durable ne peut que exister à partir d’une conscience éveillée.

 

Q: Pour ceux qui n’ont jamais vu votre art, pouvez-vous nous décrire vos images ?

G: Mes peintures sont très vivantes et colorées. Elles sont architecturées, symétriques, ordonnées et souvent arrangées au sein d’un cercle. Les mandalas sont une représentation de tout l’univers, de plénitude, d’unité. La plupart de mes images sont pleines de détails, de symbolisme  et de sens profond. Quand les gens regardent mes toiles ils disent qu’ils ressentent de la paix et se sentent inspirés. Beaucoup de mes peintures racontent notre histoire personnelle et collective, elles engagent des conversations sur la nature de la vie, la transformation et la paix du monde.

 L’exposition SPIRITU’ELLES propose une conversation sur le rôle de la féminité dans le monde d’aujourd’hui. Les toiles exposées célèbrent la femme intuitive, connectée et visionnaire, la femme dans toute sa sensibilité, sa force et sa puissance. Cette exposition s’inscrit dans le mouvement de  l’art mystique, en ligne directe des oeuvres de Kandinsky, Chagall, Klee, Monet et Van Gogh.

 

Q: Est-ce que vos images ont changés au fil des années ? Il y a t-il une différence entre aujourd’hui et il y a 5 ans par exemple ?

G: Mes images évoluent vers des créations de plus en plus complexes. Au fur et à mesure que j’avance plus profondément au cœur de mon être et de ma propre vie, mes toiles me montrent le chemin à suivre. Elles sont en avance sur moi et m’enseignent constamment. Quand je partage mon art avec le reste du monde, je touche une audience plus large et j’apprends aussi beaucoup des retours que je reçois.

Ce qui est fascinant c’est de voir les images évoluer et aussi de prendre conscience que les toiles sont connectées, qu’elles tissent une histoire qui a une continuité intelligente. Ceci n’était pas du tout prémédité.

Chaque nouvelle création inspire de nouvelles idées, ce qui est super, mais cela est quelquefois un peu trop … en effet, je ne sais pas si je vais pouvoir peindre toutes mes idées durant juste une vie !

 

Q: Vous donnez des conférences autour de vos expositions. Quel est votre message principal ? Vous espérez que votre audience reparte avec quelle inspiration ou quel ressenti ?

G: Je mature en parallèle à mon art. Quand j’ai commencé je ne savais à peine qui j’étais, j’étais jeune. Après plusieurs années sur le chemin du développement personnel et de l’éveil je prends conscience que j’ai beaucoup à partager. Ma transformation est entièrement connectée à l’histoire du monde présent. Je parle de « mes pinceaux pour le changement » et je peins mes visions d’un nouveau monde conscient. D’autres personnes font la même chose au travers de leur propres uniques talents, leurs connaissances spécifiques et leurs sujets de prédilection.

Il y a beaucoup de visionnaires dans notre monde qui utilisent leurs pinceaux, leur stylo, leur appareil photo, la technologie etc… en fonction du talent qui leur est unique et qu’ils ont mis au service du reste du monde.

Mon discours est  un message d’inspiration pour qu’ils « soient le changement qu’il veulent voir dans le monde. »

 

Q: Où vous imaginez être dans 10 ans, ou même dans 20 ans ?

Il y a une chose que j’ai appris ces 20 dernières années c’est qu’il ne faut ni vivre dans le passé ou le futur.

Je pratique donc la vie au moment présent le plus possible…

Je suis à l’écoute de mon intuition et de mon cœur. J’ai une sorte de devise qui répond à cette question parfaitement: Je suis contente de là où je suis mais cela ne m’empêche pas de rêver toujours plus grand !

 

Q: Quel style d’artiste êtes-vous ?

G: J’ai souvent utilisé le mot art visionnaire pour décrire mon art mais j’utilise le mot ‘vision’ plutôt dans le sens de Martin Luther King « I have a dream ». L’art a toujours été le testament durable de chaque étape historique depuis l’aube de l’humanité. L’architecture, les sites sacrés, les motifs sur les poteries, les sculptures, les peintures et la littérature sont tous des témoins de l’évolution de notre conscience collective.

Je trouve ma famille artistique au sein des artistes qui mettent leur qualité de vivre et d’être au service de leur art et du monde. Ce groupe d’artiste n’est pas nécessairement reconnaissable au niveau visuel ceci dit leur art a un pouvoir de transformation subtil. L’avant garde d’aujourd’hui se trouve auprès des ‘change leaders’, chacun avec ses talents œuvre pour créer un monde meilleur pour nous même mais aussi pour les générations futures. En tant qu’artiste, mes outils pour le changement sont mes pinceaux !

 

Q: Votre exposition à venir sur Paris a comme thème « SPIRITU’ELLES » ? Quelle est votre inspiration pour ce thème ?

G: Un retour à la source et une connexion ‘au-delà des étoiles’ sont essentiels pour que chaque individu soit intègre, sain, accompli et pour que notre société soient équitable, durable et prospère. La femme depuis l’aube de l’humanité est le symbole même de la force créative.

Il se trouve que beaucoup de mes toiles sont imprégnées d’une forte puissance féminine. Je n’ai pas choisi cela, ces femmes émancipées apparaissaient sous mes pinceaux comme par magie. Il se trouve que ce sujet reflète mon cheminement personnel… en effet je suis issue d’une famille traditionnelle catholique où la voix des femmes était … quelque peu limitée.

Les femmes du monde occidental ont eu leur révolution et ont atteint l’égalité sociétale qu’il leur est dûe.

Ceci dit il y a encore du travail à faire dans les faits et les statistiques ! L’actualité le montre encore une fois à travers #metoo et #balancetonporc.

Et si les hommes ont leur chemin à faire, il est important que le travail soit également adressé par les femmes, car elles sont encore affectées par 5000 ans de prédominance du masculin sur le féminin. Cette histoire est encodée dans leur ADN et les enferme dans une myriades de croyances qui forment leur plafond de verre.

Mon exposition de peintures permettra d’engager des conversations autour de ce sujet : Voir ce qui nous reste à inventer pour devenir des femmes libres face à des hommes libres, heureux d’être ensemble, vivant dans un monde en paix sur notre belle planète.

 

Q: Où pouvons nous venir voir vos peintures et vous rencontrer ?

G: L’exposition aura lieu à la galerie de l’espace Saint-Martin, tout près du Centre George Pompidou, du 1er janvier au 28 février. Le vernissage ouvert au public est le dimanche 14 janvier.

J’offre un atelier d’art de 14h à 17h où nous utiliseront des crayons de couleurs sur du papier noir pour discuter de notre connexion au corps féminin.

Je donnerai une conférence de 17h à 18h ( avec une intervention de Karine Nivon, fondatrice du magazine Rêve de Femmes )

Le vernissage aura lieu de 18h à 21h.

Je vais offrir une douzaine d’ateliers et stages sur toute la France en 2018. En janvier et février je serai sur Paris, Nantes, Rennes, les Vosges, les Alpes. Valence, et Toulouse. Puis je reviens en mai pour deux stages de 5 jours dans la Drôme et en Charente Maritime. Toutes les infos sont sur mon site !

 

LIENS VERS LES MEDIA SOCIAUX

Facebook

Linkedin

Instagram

Google

Pinterest

 

LIENS VERS LA PAGE DE L’ÉVÈNEMENT FACEBOOK

 

 

 

Je remercie aussi Les Éditions Trédaniel  et le magazine Rêve de Femmes pour leur soutien avec le sponsoring du catalogue de l’exposition.

 

Pin It on Pinterest

Share This